French Editions

Énergies
Judith Hopf
Même pas l'hiver - 24.00€ -

Les sculptures et les films de Judith Hopf sont alimentés par des réflexions sur les relations que les êtres humains entretiennent avec la production et la technologie. Pour Énergies, sa première exposition monographique en France qui eut lieu conjointement à Paris à Bétonsalon et au Plateau, Frac Ile-de-France, l’artiste s’est concentrée sur cet élément invisible dont la quête accompagne notre quotidien et nos activités, produit par la conversion de ressources naturelles en puissance. Ce catalogue réunit des reproductions de dessins inédits, un entretien avec l’artiste et un texte critique de Tom Holert qui fait retour sur vingt années de travail.

Judith Hopf's sculptures and films are fuelled by reflections on the relationship human beings have with production and technology. For Énergies, her first solo exhibition in France, held jointly in Paris, at Bétonsalon and Plateau, Frac Ile-de-France, the artist focused on this invisible element whose quest accompanies our daily lives and activities, produced by converting natural resources into power. This catalog features reproductions of previously unpublished drawings, an interview with the artist and a critical text by Tom Holert, looking back over twenty years of work.

Textes / Texts
- François Aubart, Xavier Franceschi et Émilie Renard, "À propos d’énergie, d’amour et de chansons : conversation avec Judith Hopf"
- Tom Holert, "Changements de rythme : La méthodologie énergétique de Judith Hopf"

- François Aubart, Xavier Franceschi et Émilie Renard, "On Energy, Love, and Songs: Conversation with Judith Hopf"
- Tom Holert, "Changing Pace: Judith Hopf’s Energetic Methodology"

Traduction / Translation
Jean-François Caro
Louise Ledour

Typesetting : Olivier Lebrun

Problèmes de localisation
Élise Legal
Même pas l'hiver - 11.00€ -

En sortant de l’école d’art, Élise Legal parcourt un monde de crises économiques, d’absurdités politiques et d’angoisses écologiques. Un monde dans lequel elle doit désormais légitimer sa démarche artistique dans des dossiers qui en font une fiction.

Problèmes de localisation contient sept textes, composés d’analyses critiques, de récits personnels et de poèmes, qui racontent cette entrée dans un environnement où circulent les corps, les marchandises, les informations et les capitaux. Élise Legal s’y déplace en voiture, en co-voiturage, en train, en bus ou en avion, découvrant ce que ce monde de transaction et de fluidité fait au langage. Elle cherche à comprendre comment il est incarné, échangé et habité dans les voix des pilotes d’avion, des startupers ou du président de la République, dans les textes de loi, les formulaires de demandes de bourses, la parole de ses enseigant·es, dans les textes de théorie critique comme dans la poésie des banquiers.

Élise Legal est artiste et autrice. Elle a étudié à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon et au Sheffield Institute of Arts. À travers une approche pluridisciplinaire qui mêle images trouvées, dessin et poésie, elle porte une attention particulière à la manière dont le langage et les corps coexistent. Elle poursuit également une thèse de recherche-création à Paris 8 qui porte sur l’agir politique de la poésie.

Graphisme : Olivier Lebrun

Klima #06
Loucia Carlier, Alicia Reymond, Antonine Scali Ringwald (eds.)
Klima - 20.00€ -

The sixth issue of the transversal journal, at the crossroads of art and thought, political philosophy, gender studies and academic knowledge, delves into the various forms of mutation that ripple through our world.

In biology, a mutation describes an alteration of the genetic code that spurs change in a given organism. In linguistics, it generally triggers a modification of the structure of a word, often influenced by phonetic or morphological factors. In any case, mutations—steered by some ever-changing principle—always elude the spatio-theoretical framework which they are rooted in.

Therefore, the mutations composing this issue are different from those that preceded them, and still unlike the ones that will arise in the years to come. Mutabilities explores mutations operating in various fields of research that are precious to Klima—such as ecology, contemporary art, social sciences and politics, technology, or even language. Co-edited with curator Alicia Reymond, and in collaboration with graphic design studio Espace Ness, this new issue originates from an ongoing transformation process. Mirroring an exquisite corpse, Mutabilities unveils the interventions of contributors who position forms of radical mutation at the core of their own practice. The mutations driving them not only constitute subjects for theoretical analysis, but are actually the result, the consequence, and/or the fruit of embodied reflexions. What is a mutating practice?

Edited by Loucia Carlier, Alicia Reymond, Antonine Scali Ringwald.

Contributions by Karen Barad, Léa Bouton, Patrick Chamoiseau, Emma Bigé, Salomé Burstein, David Douard, Rita Elhajj, Kim Farkas, Gözde Filinta, Eva S. Hayward, Tishan Hsu, Bhanu Kapil, Veit Laurent Kurz, Yein Lee, Lionel Manga, P. staff, Diamond Stingily, Sabrina Röthlisberger Belkacem, The School of Mutants, Sarah Shin, Olivier Zeitoun, Joanna Zylinska.

Klima is an annual magazine dedicated to contemporary creation and academic research. It aims to democratize the academic world through a conversation with the world of contemporary artistic creation. Klima gives a voice to creative, singular and conscious individuals, by relating art, activism and academia.

Vandalisme queer
Sara Ahmed, trad. Emma Bigé, Mabeuko Oberty
éditions Burn~Août - 7.00€ -

La philosophe Sara Ahmed se présente parfois comme « une rabat-joie féministe, une alienne affective, une femme queer racisée en colère ». Depuis plus de dix ans, elle tient un blog, feministkilljoys.com, où elle publie des morceaux de ses livres et de ses conférences. Dedans, on trouve des bouts de rages - contre le harcèlement sexuel à la fac où elle enseigne, contre le racisme institutionnel, contre le capitalisme carcéral... — mais aussi des célébrations des solidarités et des activismes transféministes. De là sont extraits les trois textes rassemblés dans ce court recueil, « Vandalisme queer », « Usage queer» et « La plainte, méthode queer»; des textes qui ont tous pour point commun de réfléchir aux potentiels d'interruption du mot queer. Queer, oblique, pas droit.e.s, déviant.e.s : des termes pour se mettre en travers des chemins trop bien tracés. Des textes comme autant d'appels à multiplier les existences vandales.

Un tuyau percé peut mener à un autre; il peut le faire et il le fait. Il suffit parfois de desserrer un écrou, un petit peu, juste un tout petit peu, pour que l'explosion ait lieu. Et nous avons besoin de plus d'explosions. Les usages queers, les usages obliques, décrivent ce potentiel d'explosion. Ils décrivent la manière dont les petites déviations, les petits desserrements, la création d'une issue de secours, l'ouverture d'une échappée, peuvent aider à multiplier toutes sortes de fuites et de sorties.

Quels problèmes les artistes éditeurices peuvent-iels résoudre ?
Ouvrage collectif (trad. Yann Trividic)
éditions Burn~Août - 5.00€ -  out of stock

Temporary Services et PrintRoom ont invité dix-sept artistes éditeurices à répondre à la question suivante: En réfléchissant aux échelles locale, régionale, nationale et internationale, quels sont les problèmes sociétaux, politiques, économiques et écologiques que les artistes éditeurices sont équipées à aborder et à résoudre en utilisant leurs connaissances, leurs compétences et leurs ressources?

PrintRoom est un espace de présentation et de vente basé à Rotterdam, et dédié aux éditions d'artistes. Depuis 2012, PrintRoom gère un atelier de risographie où artistes, designers et autres curieux ses peuvent prendre part à des workshops ou imprimer leurs propres projets. PrintRoom est né en 2003 à partir d'une collection itinérante, encore en développement, d'éditions d'artistes. En 2010, l'initiative se dota d'une adresse fixe à Rotterdam (au 17 Schietbaanstraat), où elle devint une plateforme palpitante pour promouvoir et vendre des éditions faites par des artistes, des designers et des éditeurices venant de partout dans le monde. La collection PrintRoom comprend divers types de documents allant de l'édition en couleur savoureusement conçue au modeste flipbook ou au zine photocopié. L'espace accueille des discussions, des présentations, des lancements de livre et des workshops qui questionnent les méthodes des artistes de l'édition indépendante.

Temporary Services est composé de Brett Bloom et de Marc Fischer. Nous sommes basés à Auburn (dans l'Indiana) et à Chicago (dans l'Illinois). Nous existons, bien qu'il y eut plusieurs changements d'équipe et de structure, depuis 1998. En 2008, nous avons fondé les éditions et la boutique en ligne Half Letter Press. Nous produisons des expositions, des évènements, des projets et des éditions. La distinction entre une pratique artistique et d'autres projets créatifs menés par des humains n'est pas pertinente pour nous.

Hot Wings and Tenders
Marl Brun
éditions Burn~Août - 9.00€ -

Hot wings and tenders est un recueil de poèmes bilingue anglais/français qui décline l'exploration d'une jeune femme queer de son corps, sa sexualité, et ses modalités d'existence matérielles. Alternativement tendres, crus, drôles et vifs, les poèmes de Marl Brun utilisent des protocoles d'écriture en apparence mathématiques pour tenter de capturer l'absurde logique du monde. Ils sont les énoncés analytiques d'une intimité qui demeure sensible et échappe à toute tentative de rationalisation.

Bezdorijia, chroniques d’un voyage en Ukraine
Ouvrage collectif
éditions Burn~Août - 13.00€ -

Bezdorijia, chroniques d'un voyage en Ukraine est un recueil de textes écrits en 2022 en Ukraine. Un mois après le déclenchement de la guerre, une bande d'ami·es décident de se rendre sur place, animées à la fois par l'envie de mieux comprendre ce qu'il se passe et par celle d'apporter du soutien matériel au peuple ukrainien en lutte contre l'envahisseur. Sur un blog à destination de leurs proches, iels témoignent de la complexité de la situation, des rencontres que ce voyage les amène à faire et iels rendent compte, par le prisme de l'internationalisme, du quotidien d'un peuple qui résiste à la guerre grâce à des pratiques d'auto-organisation.

Thune amertume fortune
Eugénie Zély
éditions Burn~Août - 18.00€ -

Thune Amertume Fortune raconte la possibilité d’une révolution. Eva Sig est pauvre. Elle vit en Vendée. Ses journées sont organisées autour de la nécessité de ne pas exercer de travail salarié. Elle met en place toutes sortes de stratégies d’évitement : de la pensée magique à la privation. Laura et Marine sont ses amies. Marine est obsédée par les maisons, Laura par le bien-être. La voyante gagne sa vie en comblant le désir libéral capitaliste de réponses (elle le sait) de ses clientes. Andrea Quem est rencontrée par Eva Sig dans un NOZ, quelque chose change. La coach sportive dont le monde est réduit à une estrade devant un miroir raconte sa vie en détail avant de donner son cours de Zumba. Eva Sig meurt. Andrea Quem disparaît. La révolution a lieu. 

ROSE2RAGE
Théophylle Dcx
éditions Burn~Août - 15.00€ -

"Cascada s'écoute à fond ou ne s'écoute pas". C'est la phrase qu'enfant déjà, Théophylle Dcx se répètait quand ses parents lui demandaient de baisser le son, de l'autre côté de la porte de sa chambre. De ses danses de survie sur ses tubes d'adolescence jusqu'à l'écoute collective et festive de leurs remix versions nightcore des années plus tard, Théophylle Dcx nous fait le récit de son histoire.

Il écrit ce que peut être la vie d'une jeune personne queer séropo, aujourd'hui travailleur du sexe ; les violences qui la traversent, tout comme les moments de jouissance qui la rendent flamboyante. Son texte est surtout un puissant hommage à son amitié avec Alexandre, son camarade de vie et de danse, décédé une année plus tôt.

L'écriture de Théophylle Dcx, rythmée, découpée, évoque un besoin urgent de retracer les affects qui le parcourent. Ce texte à la première personne, sensible et enflammé, est un précieux geste de partage et d'émancipation.

The Original 1939 Notebook of a Return to the Native Land: Bilingual Edition
Aimé Césaire
Wesleyan - 18.00€ -

The first bilingual edition of this radically original work.

Aimé Césaire's masterpiece, Notebook of a Return to the Native Land, is a work of immense cultural significance and beauty. This long poem was the beginning of Césaire's quest for négritude, and it became an anthem of Blacks around the world. Commentary on Césaire's work has often focused on its Cold War and anticolonialist rhetoric—material that Césaire only added in 1956. The original 1939 version of the poem, given here in French, and in its first English translation, reveals a work that is both spiritual and cultural in structure, tone, and thrust. This Wesleyan edition includes the original illustrations by Wifredo Lam, and an introduction, notes, and chronology by A. James Arnold.

Pour des écoles d'art féministes !
Lilith Bodineau, Adèle Bornais, Nelly Catheland (eo.)
Tombolo Press - 20.00€ -

A collective manifesto for feminist art schools.

Bringing a series of intersectional feminist lectures, interviews, workshops and discussion groups back to an art school is crucial to sharing tools for emancipation and challenging the implicit criteria that structure our views and practices (identification with Western visual norms, romantic-capitalist representations of the artist-author, etc.). It is vital to give a voice to artists and those who support them in the ways in which they deal with, and even elude, relations of power.

The primary aim of this book is to share the content hosted and produced at the École Supérieure d'Art de Clermont Métropole between 2017 and 2022. It is also an opportunity to work with a group of students, artists and researchers, to think about how invitations and the production of the book can be drawn up collectively; it is a tool for collective and ideally horizontal pedagogical work within a hierarchical and hierarchizing institution. The invitations, transcription and editing of the texts were done jointly.

Edited by Lilith Bodineau, Adèle Bornais, Nelly Catheland, Charlotte Durand, Martha Fely, Lola Fontanié, Eulalie Gornes, Chloé Grard, Sophie Lapalu, Eden Lebegue, Michèle Martel, Sarah Netter, Clémentine Palluy, Mauve Perolari, Simon Pastoors, Rune Segaut, Danaé Seigneur.

Texts by Nino André & Vinciane Mandrin, Rachele Borghi, Tadeo Cervantes, Adiaratou Diarrassouba, Kaoutar Harchi, T*Félixe Kazi-Tani, Nassira Hedjerassi, Gærald Kurdian, H.Alix Sanyas, Sophie Orlando, Émilie Renard, Liv Schulman, Danaé Seigneur, Pau Simon.

Histoire de la séparation
Endnotes
Éditions Sans Soleil - 16.00€ -

Pour les révolutionnaires des deux derniers siècles, l’accumulation du capital devait unifier la classe ouvrière sous la bannière du sujet révolutionnaire. Le mouvement ainsi né était appelé à renverser la société de classes et les clivages divisant les prolétaires. Mais le mouvement de la valeur a finalement triomphé, pour donner naissance à la société de la séparation. L’atomisation a pris le pas sur les puissances du rassemblement. La civilisation du capital traverse aujourd’hui une crise sans fin, mais les forces capables de la défaire brillent par leur absence.

Ces textes tirés de la revue Endnotes, réunis pour la première fois en français, dessinent la carte d’un présent ponctué de paysages désindustrialisés, de centres logistiques et de bidonvilles où s’entassent les populations rejetées aux marges de l’accumulation – autant de coordonnées nécessaires pour continuer à penser le dépassement du capitalisme : une fois encore, reprendre le chantier de l’hypothèse communiste.

Endnotes est une revue théorique communiste produite par un groupe de discussion du même nom basé en Grande-Bretagne et aux États-Unis.

Traduction: Pablo Arnaud
Préface: Aaron Benanav Et John Clegg

MANIFESTE POUR UNE DÉMOCRATIE DÉVIANTE - AMOURS QUEERS FACE AU FASCISME
Constanza Spina
Censored Magazine - 19.00€ -

Là où le fascisme estime que seules certaines vies sont dignes d’être vécues, la pensée queer et féministe nous enseigne que toutes les vies comptent. Dans cet essai politique incarné et sensible, Costanza Spina démontre que les démocraties capitalistes n’ont jamais réellement repensé leur filiation avec les régimes autoritaires, et comment les « déviant·es » dans l’ombre de systèmes productivistes et violents ont appris à s’aimer, à prendre soin, à rendre justice autrement. Donnant des pistes à la fois théoriques et pratiques pour faire face au fascisme, Costanza Spina théorise la révolution romantique queer comme une lutte radicale, et met au défi de se réinventer par les imaginaires révolutionnaires de l’amour.

« Ce livre s’adresse à celles et ceux qui ne regardent pas les ruines avec rage et nostalgie, mais comme de sublimes terrains de fantaisies et de récits magiques, où se rencontrent monstres et guerrier·ère·s, dieux et déesses gardien·ne·s de mystères obsédants. »

Abécédaire d’auto-édtion féministe
Labrosse Apolline et Clémentine
Censored Magazine - 15.00€ -

Combien rêvent de créer leur propre magazine ? Comment s’y prendre ? Pensé comme un guide, ce livre rassemble des outils, techniques, ressources, conseils et idées pour qui voudrait se lancer dans l’auto-édition ou l’édition. Révolutions éditoriales, graphiques et artistiques - il questionne en même temps l’existence d’une pratique féministe de l’imprimé autonome. Un abécédaire subjectif, joyeux et non exhaustif imaginé par les fondatrices autodidactes de la revue Censored - issu de leurs expériences et de leurs rencontres.

L’objectif de ce livre est de divulger et transmettre la méthode employée par Apolline et Clémentine Labrosse pour publier Censored, de la maquette Indesign à la promotion, en passant par l’organisation interne. Accessibilité, budget, droits, écriture inclusive, La Poste, graphisme, obligations légales… Au total, plus de 60 mots pour transmettre leur vision, hacks et autres stratagèmes. Ce livre est le fruit d’un constat : alors que nous sommes nombreuxses à voir dans l’imprimé un pouvoir révolutionnaire et un terrain d’expression créative et de lutte - difficile d’obtenir des informations pour apprendre à créer un zine, une revue soi-même, à diffuser massivement ou localement. L’édition ne se contente pas de délivrer une recette concrète, mais présente également des observations et réflexions après cinq années d’exploration des nombreuses stratégies visant à amplifier les voix en marge et à transformer les imaginaires : du mouvement des riot grrrls à la création de structures plus officielles.

Ce livre est le deuxième publié aux éditions trouble. Il a été relu et amélioré par Isabella Utria Mago, Elvire Duvelle-Charles et Maria Tasso.

Épopées Célestes / Epopee celesti
Gustavo Giacosa, Barbara Safarova
Éditions Empire - 28.00€ -

A veritable panorama of Art Brut at an international level, through 180 works selected from Bruno Decharme's collection.

Art brut has never ceased to shake up the history of art and nourish minds resistant to norms as it questions classic notions of art and creation as well as those relating to the normal and the pathological. But who are they, these artists of a special kind, witnesses to another world, strangers to stylistic trends and influences? They stay—or are kept—away from the culture of fine art as well as the codes and places that constitute it such as schools, academies, museums, art fairs, etc.

Featuring A.C.M., Noviadi Angkasapura, Anselme Boix-Vives, Marie Bodson, Giovanni Bosco, Gustavo Enrique Buongermini, Aloïse Corbaz, Fleury-Joseph Crépin, Egidio Cuniberti, Henry Darger, Fernand Desmoulin, Janko Domsic, Dong-Hyun Kim, Jaime Fernandes, Eugen Gabritschevsky, Pietro Ghizzardi, Madge Gill, Paul Goesch, Jorge Alberto Hernández Cadi, Paul Humphrey, Zdeněk Košek, Joseph Lambert, Gustave Pierre Marie Le Goarant de Tromelin, Augustin Lesage, Pascal Leyder, Alexander Pavlovitch Lobanov, Ramon Losa, Dwight Mackintosh, Lázaro Antonio Martínez Durán, Mettraux, Edmund Monsiel, John Bunion Murray, Iwona Mysera, Koji Nishioka, Masao Obata, Jean Perdrizet, M. Pierron, Photographies Spirites, Miloslava Ratzingerová, Marco Raugel, Achilles G. Rizzoli, Leopold Strobl, Harald Stoffers, Mose Tolliver, Melvin Way, Scottie Wilson, Adolf Wölfli, Anna Zemánková, Carlo Zinelli, Unica Zürn.

De quelques événements sans signification à reconstituer
Mostafa Derkaoui
Zamân Books - 35.00€ -

This book presents Léa Morin's research into the first, long forgotten film by Moroccan filmmaker Mostafa Derkaoui, About Some Meaningless Events (1974), which led to its recent restoration and international distribution. Far from being confined to a cinematographic history, this "book-archive, book-inquiry, book-action" sketches out, from the multiple paths opened up by the film, a constellation of micro-histories on the cultural, artistic and political Morocco/Casablanca of the 1970s.

The book includes a DVD with the film.
 
Mostafa Derkaoui is a filmmaker and pioneer of modern Moroccan cinema, born in 1944 in Oujda, Morocco. He graduated from the Lódź Cinema School and lives in Casablanca.

Since returning to Morocco in 1972, he has continued the explorations he began in the student films he made in Poland, for a free and socially-engaged cinema that could contribute to both decolonial thought and the search for a Moroccan cinematic identity, and which would also encourage formal innovation and radicality.His avant-gardist vision was to come up against the official and repressive one of the 1970s Moroccan state (and of the remaining colonial institutions). His first film, De quelques événements sans signification [About Some Meaningless Events, 1974], made with a collective of Casablancan artists and intellectuals, was banned. It was later restored by the Filmoteca de Catalunya and L'Observatoire Art et Recherche in 2019.

Edited by Léa Morin.
Preface by Mostafa Derkaoui.
Texts by Ahmed Boughaba, Nadir Bouhmouch, Tarek Elhaik, Ali Essafi, Filmoteca de Catalunya (Rosa Cardona, Mariona Bruzzo et Esteve Riambau), Mohamed Jibril, Toni Maraini, Léa Morin, Mostafa Nissabouri, Marie Pierre-Bouthier, Noureddine Saïl, Rasha Salti et Monika Talarczyk.

Du film performatif
Érik Bullot (ed.)
it: editions - 24.00€ -

Mapping the practices of performative cinema today.

Texts by Érik Bullot, Filipa César, Esperanza Collado, Thomas Clerc, Alexis Guillier, Franck Leibovici, Silvia Maglioni & Graeme Thomson, Peter Miller, Rabih Mroué, Uriel Orlow, Simon Ripoll-Hurier, Roland Sabatier, Clara Schulmann.

Whore Foods, Chroniques d'une caissière en chien
LA Warman
Rag Editions - 13.00€ -  out of stock

LA Warman transforme les rayons d’un supermarché bio en boîte à fantasmes.  Des clientes frustrées aux collègues en chaleur, de la boucherie au bar à fruit, de l’orgie à la pause dej’ au booty call dans la chambre froide, chaque recoin du supermarché est propice aux expériences sexuelles de la protagoniste.

Extrait : 
« B fait une liste de choses à lécher : 
— Du 100% coton, des contenants en plastique fraîchement sortis du lave-vaisselle, tout type de marbre, de la papaye (évidemment, 
donner une pichenette aux pépins 
avec la langue), des sacs en 
plastique remplis de raisin, 
n’importe quelle feuille 
d’arbre. 
— Qu’est-ce que tu lèches 
d’autre B ? 
— Les pommes, les huîtres, 
les prunes, certains 
métaux, le pudding, le 
lait, les confettis, les vieux 
bouts de papier (...) »

Les Voies du Paradis
Peter Cornell
After 8 Books - 16.00€ -

Les Voies du Paradis rassemble ce qui subsiste d’une œuvre perdue : les seules notes de bas de page d’un texte manquant, laissées par un chercheur après son décès et éditées par Peter Cornell. Ces notes et leurs illustrations forment un ensemble incomplet, qui se donne ici à lire à travers ses manques. Un fil – d’Ariane ? – se tisse entre les diagrammes, les figures de spirales et de labyrinthes – de Cesare Ripa à Ernst Josephson et Robert Smithson, des Templiers aux spirites et aux surréalistes – qui parcourent le texte et se font écho, comme les éléments d’une énigme ou des figures ésotériques. Le « Paradis » dont il est question ici, c’est le rêve de la connaissance absolue, la saisie de l’ordre caché des choses, à laquelle aspirent autant poètes et artistes que mystiques et scientifiques…

Paru en Suède en 1987, Les Voies du Paradis y a acquis la réputation d’un livre culte. Peter Cornell y propose une perspective inédite sur les liens entre art, littérature, spiritualité et occultisme, dans un texte à mi-chemin de l’essai et de la fiction, de l’érudition et de la mystification. La volonté de savoir y est mise en scène comme une quête prise au piège de l’irrationnel ; les notes s’assemblent par logique associative, programme éclectique qui tente encore de retrouver un centre perdu – comme les algorithmes auxquels est confiée aujourd’hui la tâche fantasmée de mettre en ordre les connaissances humaines.

Firestar
AD Rose
Rotolux Press - 18.00€ -

«Avec Firestar, AD Rose tire une balle dans les jambes de celleux qui regardent leurs pieds» *

Une écriture dont le style évoque le rap, avec ses rimes, sa part de violence, de néologismes et d’égotrip, outil de lutte contre les injustices et l’ordre établi, celui de la langue comme celui de l’inceste. AD a 22 ans lorsqu’il quitte sa famille, écrit Firestar et nous accorde sa confiance pour le publier. Un travail testimonial rare sur les violences intra-familiales à la racine des systèmes de domination, un attentat poétique pour ne pas oublier.Lorsqu’en 2021 sa mémoire traumatique se réveille, AD Rose tente d'obtenir réparation auprès de ses parents, coupables de l'avoir incestué. Face au mur d’omerta auquel il se heurte, il trouve pouvoir dans l’écriture. Comme un réflexe de survie pour crier, sans demander la permission, libéré de la honte et des secrets. Un mouvement sans concession pour reprendre sa vie.

* Le texte est accompagné d’une préface de Victoria Xardel.

AD Rose est un poète français né en 1999. Il grandit dans le Tarn et le Tarn-et-Garonne, entre Vénès et Loze.

Victoria Xardel est une poète française née en 1987. Elle grandit en Alsace-Lorraine, entre Metz et Strasbourg.

cart (0)